conseils-entreprise

Créer une entreprise : les étapes à passer pour y arriver

Créer une entreprise et faire toutes les démarches pour légaliser votre activité n’est pas un jeu d’enfant. Ce n’est pas non plus un projet dans lequel on se lance tête la première. En effet, il faut prendre le temps de bien y réfléchir, car cela représente toute une tonne de charges que vous devrez assumer si vous décidez de créer une entreprise sans avoir un projet fiable avant, croyez-moi je parle par expérience. Combien de fois a-t-on vu un entrepreneur voir ses rêves tomber à l’eau à cause de mauvais calcul ou de manque de préparation ? Il vaut mieux prendre connaissances de différentes choses avant de vous lancer. Aussi, je vous propose aujourd’hui quelques conseils pou y arriver.

astuces-entreprise

Vous assurer d’avoir un projet viable pour commencer

               Créer une entreprise n’est pas gratuit, vous devez débourser une certaine somme pour cela, mais également vous préparer à payer de nombreuses charges qui concerneront votre société. Vous vous doutez donc à quel point cela n’est pas un jeu d’enfant.

               Le premier conseil que je vous donnerais est ainsi de ne pas procéder aux démarches de la création d’une entreprise sans avoir un projet déjà en cours. Bien que beaucoup considèrent que créer une entreprise légalement est nécessaire avant de commencer quoi que ce soit, je vous dis aujourd’hui que le projet vient en premier, l’entreprise ensuite.

               Il ne faut pas non plus créer une entreprise pour n’importe quel projet. Je vous recommande de bien étudier ce dernier avant de vous lancer. Étude de marcher, business plan, faites tout ce que vous devez faire, mais assurez-vous que le projet est viable et que vous avez des chances de vous en sortir si vous vous lancez réellement.

               Je dis cela parce que je sais à quel point il est difficile de trouver des contrats de nos jours, aussi créer une entreprise n’est pas tout à fait une priorité quand on se lance dans le monde de l’entreprenariat. C’est surtout votre projet qui va être à la base de tout.

Décider du nom et du logo que vous voulez donner à votre entreprise

               Une fois que vous avez décidé que le projet vous rapportera et qu’il en vaut réellement la peine, il sera temps de procéder aux différentes étapes de la création de votre entreprise. En premier lieu, je vous conseille de choisir le nom.

               J’avais tellement hâte de choisir le nom de mon entreprise à l’époque, tellement que c’en était presque puéril. Ce n’est pas une chose facile contrairement à ce que l’on peut en penser. Dès cette première étape, vous devez penser marketing, image et tout cela. Un nom ne se choisit pas au hasard. Aussi, une fois que vous aurez fait votre choix, vous devrez déposer ce dernier auprès de l’institut national de la propriété industrielle après vous être assuré qu’il est unique.

               Vous devez aussi procéder au choix et à la création de votre logo. Le logo est l’image première de votre société. Si vous voulez attirer l’œil, vous devrez donc travailler ce point avec beaucoup d’attention. Choisissez quelque chose qui tape dans l’œil et qui soit facile à retenir.

astuce-entreprise

Définir les statuts juridiques que vous voulez adopter

               Une étape fondamentale dans la création d’une entreprise, c’est bien le choix du statut juridique que vous allez adopter. Sache qu’il en existe plusieurs et que vous devrez faire un choix qui sera conforme à votre projet.

               Choisissez une entreprise individuelle si vous êtes le seul en cause dans la création de votre entreprise. Cela peut être une bonne idée dans certains cas. Mais une fois que vous avez des associés qui sont supposés travailler avec vous sur votre projet, d’autres qui ont donné des apports, vous devez penser à une société, il existe différents statuts juridiques, choisissez en fonction de votre situation, mais aussi de votre projet.

               Une fois que c’est fait, vous allez devoir procéder aux différentes étapes légales maintenant pour monter votre société et la rendre opérationnelle.

Procéder aux différents enregistrements de la société

               Vous devez ainsi enregistrer votre entreprise au niveau du Registre des commerces et demander une immatriculation pour cette dernière, sans oublier de le faire également auprès du Répertoire national des entreprises.

               Une fois que ce sera fait, vous recevrez un numéro de SIREN ou de SIRET, mais aussi un code APE sans oublier un numéro d’identification, tout ceci servira évidemment d’identification de votre société, que vous devrez apposer dans les mentions légales et dans tous les papiers concernant votre entreprise.

               Une fois que vous aurez aussi enregistré les statuts juridiques, vous devrez faire un avis de création dans un journal local. C’est une étape tout à fait nécessaire dans la création d’une société, aussi veiller à ce que tout soit fait comme il faut.

Assurance et déclaration de l’entreprise

               Comme votre entreprise est maintenant sur pied, vous allez devoir penser à contracter une assurance pour cette dernière. Il existe de nombreuses garanties dans les contrats que l’on vous proposera : responsabilité civile, assurance dommage, assurance pour vol, protection juridique et d’autres encore. Une étape à ne surtout pas négliger.

               Je vous conseille aussi de déclarer votre entreprise au sein de différents services comme la poste, le fournisseur d’électricité, le fournisseur de gaz, le fournisseur d’eau, le fournisseur de téléphone et d’internet aussi.

               Dans les trois mois qui suivent la formation et l’immatriculation de votre entreprise, nous vous conseillons d’adhérer à une caisse retraite, histoire de bien assurer vos arrières pour quand vous serez vieux.

Sachez que vous pouvez bénéficier de certaines aides !

               Pour encourager les entrepreneurs dans la création d’entreprise, l’État a mis au point certaines aides qui pourraient bien vous être utiles. En effet, il s’agit surtout d’avantages fiscaux en réalité et non pas d’une aide sous forme de sommes d’argent comme beaucoup le pensent.

               Nous savons tous à quel point les charges fiscales en tout genre peuvent être lourdes pour une entreprise qui débute tout juste son activité. C’est pour cela que vous devriez prendre en compte ces aides et faire en sorte d’en bénéficier. Avoir une exonération d’impôt durant les premières années peut en effet vous être très utile.

Comments
  1. Quentin

    Merci de ce guide, je suis bien d’accord avec vous sur ce point, il ne faut pas se lancer dans la création d’une entreprise avant que le projet que vous avez ne soit viable. Que feriez-vous d’une entreprise qui vous coutera en plus les charges à payer si les affaires ne marchent même pas ?

ADD YOUR COMMENT